Premières impressions : Kairo

Il y a des jeux qui nous ont attiré la première fois qu’on en a entendu parler et qui, faute d’un développement très long, sont un peu tombés dans l’oubli avant de refaire parler d’eux quelques semaines avant la sortie officielle : Kairo est de ceux-ci. Je me souviens de m’être emballé immédiatement à la vue des screenshots et du trailer quand Pierre, Papier, Peupon en avait parlé et puis, pouf, plus rien. Maintenant que ces mêmes lascars en reparlent, à l’heure où une démo et la pré-commande sont disponibles, je peux vous donner mes premières impressions.

Kairo se présente comme un jeu d’aventure à la Myst, à savoir un jeu à base d’exploration, d’observation et de résolution d’énigmes mettant en route des mécanismes étranges (c’est un résumé un peu simpliste de Myst, j’en conviens, mais c’est précisément le gameplay de Kairo). Pas de texte explicatif, pas d’histoire (au sens classique) : juste vous et des constructions cyclopéennes à l’abandon. A vous de comprendre comment le monde fonctionne, de chercher les éléments interactifs, de fouiller le moindre recoin de chaque zone, le tout dans une ambiance sonore incroyable.

Car, si la première chose qui se remarque avec Kairo, c’est son style visuel à la limite de l’abstraction; le travail effectué sur le son par Wounds (aka Bartosz Szturgiewicz) est également très important et est tout autant remarquable : sons atmosphériques, musique discrète qui se fond dans l’ambiance; chaque lieu/niveau/tableau à son identité sonore propre, le rendant d’autant plus mémorable. L’impression de solennité, de découvrir les vestiges d’une civilisation disparue, complètement différente de la nôtre, participe grandement à l’identité du jeu : bien que Myst propose une expérience similaire, il y a des éléments familiers qui nous raccrochent et nous ramènent constamment à une dimension « humaine »; dans son épure, Kairo donne à chaque instant le sentiment d’une dimension « autre ».

Kairo est un jeu qui se vit, aussi je ne peux que vous encourager à essayer la démo (gratuite, of course) et si, comme moi, vous êtes conquis, pourquoi ne pas passer à la caisse et pré-commander le jeu (8$) ?

Kairo sortira le 21 Octobre 2012, la pré-commande donne accès à une version bêta du jeu, plus longue que la démo. Le trailer et la démo sur le site officiel, .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s