Une extension à Legend of Grimrock ?

LoG_teaser_screen_01

Fiers comme des paons, les p’tits gars d’Almost Human ont lâché les chiffres de vente de leur premier titre, Legend of Grimrock, dans un communiqué sur leur blog, tout en profitant pour teaser sur leur prochaine production…Six cent-mille unités. C’est le nombre donné dans ce communiqué : au cours de l’année 2012, ce sont 600 000 Legend of Grimrock qui ont été légalement téléchargés, installés bien au chaud sur des douillets disques durs et joués par des gens de bon goût. Pour un jeu aussi ouvertement old-school, c’est foutrement encourageant : un gameplay à l’ancienne, une difficulté exponentielle, une répétitivité (malheureusement compliquée à éviter) des décors, leur jeu n’avait rien pour séduire les joueurs de 2012. Et pourtant. Replonger dans une expérience à la Dungeon Master (ou dans un genre un peu différent, Arx Fatalis) fut pour beaucoup – et pas que des « vieux » – l’une des plus mémorables de l’année dernière : l’excellence des graphismes y est pour beaucoup dans l’attrait du titre, compensant une rigidité de gameplay inconnue des plus jeunes. Les développeurs déclarent qu’ils auraient pu se satisfaire d’un dixième des ventes, ce qui me fait beaucoup rire sous cape, et j’espère qu’ils utiliseront ces neuf dixième de surplus pour nous faire de nouveaux dungeon-crawlers bien hardcore.

LoG_teaser_screen_02 (1)

Et entre deux râles de satisfaction (la communauté qui fait des mods géniaux grâce à l’éditeur de niveaux intégré au jeu), ils précisent qu’ils sont évidemment à l’ouvrage sur un nouveau projet : ils n’en disent pas grand chose mais la vue des screens (ci-dessus) fait immédiatement penser à une extension de Grimrock. Même interface (les personnages en bas à droite), même visuel (des couloirs, une vue subjective…) et il y a même un indice dans le nom du fichier : les images étant nommées « LoG_teaser_screen », l’évidence parle d’elle-même. En regardant plus près, on peut voir une nouvelle race, un homme-rat, ainsi que des décors un peu plus variés. Les développeurs concluent par un sybillin « et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg », laissant espérer un contenu plus massif qu’une simple succession de nouveaux étages à explorer. A suivre, donc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s