SOMA : Terror in progress…

awakened

Frictionnal Games, les développeurs du premier Amnesia (The Dark Descent) ont commencé une campagne de teasing autour de leur – forcément excitant – nouveau projet : SOMA

Il y a quelques semaines, sont sorti deux trailers live présentant un univers très inspiré par la mythologie derrière les jeux SCP (des machines/créatures étranges et un récit par des rapports très factuels (1)). Le premier montre un énorme ordinateur défectueux, surnommé « Vivarium », qui est inspecté par une jeune femme rousse. Si ce court-métrage reste avare en effets véritablement effrayants et détails concrets sur l’univers, il installe une ambiance clinique plutôt inquiétante, grâce à l’aspect massif de la machine et son imposante « chevelure » de câbles.

Le second aperçu est nettement plus narratif : on retrouve notre inspectrice aux cheveux de feu, Imogen Reed, qui s’occupe d’une machine désassemblée, « allongée » sur le sol. Cette machine est « consciente » et se prend pour un certain Adam Golaski, ingénieur en chef chez Omicron, la société qui emploie également Reed. Au cours de l’interrogatoire, on réalise que la machine surnommée « Mockingbird » a des réactions, verbales uniquement, très humaines et une connaissance de la vie personnelle de l’humain qu’elle incarne. Puis vient sa confrontation avec le véritable Adam Golaski… L’ambiance est toujours la même, un savant mélange entre l’Aperture Science des Portal et le style visuel de H.R. Giger, célèbre artiste suisse ayant designé le look de l’Alien dans le film éponyme de Ridley Scott. Toutefois, ce nouveau trailer ne donnait pas plus d’informations sur le jeu en lui-même, ses mécaniques, ses graphismes…

On est dans « Alien » ou bien ?

C’est chose faite avec ce trailer de gameplay, correspondant vraisemblablement aux premières minutes de jeu : le joueur se réveille dans ce qui semble être une morgue (ou un labo dans lequel se déroulent des expériences pas très catholiques) aux côtés d’un corps sans cervelle. Le lieu est dans un tel état de délabrement qu’il suggère un abandon du labo remontant à plusieurs années. En farfouillant, le joueur récupère un artefact métallique dont la forme se rapproche de celle d’un cerveau et le connecte au corps qui se met à se tortiller, comme pris de convulsions. Alors que le joueur s’échappe, il se retrouve dans des tunnels très « gigeresques », fait d’épais câbles qui pourraient aussi bien être d’origine organique. Je vous laisse le soin de regarder le trailer en entier pour avoir le fin mot de l’histoire.

Comparé aux deux trailers live, le jeu semble verser allègrement dans un gore craspec et l’univers est nettement plus sale que le côté clinique des deux autres décors présentés précédemment. On retrouve aussi les mécaniques qui ont fait le succès d’Amnesia : pas d’arme (probablement pas de moyens de défense du tout), la nécessité de se cacher des ennemis et une emphase sur l’exploration de lieux hostiles et effrayants. Ce (bref) premier aperçu du jeu est rassurant sur la direction prise par Frictionnal Games, même si l’on n’est pas complètement à l’abri d’un foirage en règle comme avec Amnesia – A Machine for Pigs. Il faudra donc attendre d’autres vidéos de gameplay (peut-être une démo ?) pour se faire un avis sur ce survival qui s’annonce, pour le moment, sacrément flippant.

(1) Allez jeter un coup d’œil à cette énorme base de données compilant rapports et contes au sujet de phénomènes et créatures surnaturelles. Il existe aussi une version française du site, pour les non-anglophones. Plusieurs jeux ont été tirés de certaines histoires plébiscitées par la communauté, tous sont gratuits et garantis « cacamou » : SCP – Containment Breach (sur le SCP-173), SCP-087 et SCP-087-B.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s